VICTOIRE POUR NOTRE CAMARADE RÉINTÉGRATION DU SALARIE CHEZ REHOLIA

MISE A PIED, DÉLITS D’ENTRAVES ET ACCUSATIONS MENSONGÈRES CHEZ CYTEC REHOLIA FAULQUEMONT

Notre collègue FEGER Romuald s’était vu mettre à pied par son employeur pour avoir voulu faire respecter le simple droit des élues représentants du personnel.

Une action a été mené JEUDI 19 FEVRIER devant l’entreprise afin de faire valoir les droits syndicaux des salariés.

La situation de Romuald n’est pas isolée avec ce mode de management par la terreur et les menaces de la part du directeur qui prend soin de faire cela en toute discrétion dans un bureau sans témoin.

Le climat dans l’entreprise est tendu depuis longtemps avec les exigences de la direction du toujours plus de travail avec toujours moins de moyens.

Il est regrettable de voir que les élus subissent des situations de harcèlement pour les faire craquer afin de détourner le droit du travail.

L’Union Locale CGT de St-Avold continue à être vigilent avec l’ensemble de la CGT de la Moselle pour soutenir soutient notre camarade.

Nous condamnons les méthodes de management de la direction de RHEOLIA.

NOUS COMBATTRONS LES DISCRIMINATIONS SYNDICALES PARTOUT OU ELLES SE TROUVENT

EXIGEONS  LE RESPECT DES INSTANCES
EXIGEONS LE RESPECT DES ELUES
EXIGEONS LE RESPECT DES SALARIES
EN EXIGEANT NOS DROITS DU TRAVAIL
POUR UN CLIMAT SOCIALE SEREIN ET CONSTRUCTIF …..…

Tract RHEOLIA defense de FEGER Romuald 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire